Formule 1

Un article de WikiF1, l'encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.


Image:Crayon.gif Cet article est considéré comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en le modifiant (http://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Formule_1&action=edit).
La liste complète de ces articles en cours de rédaction est consultable ici (http://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:WikiF1:%C3%A9bauche).


La Formule 1 (ou F1) est la discipline phare et le sommum du sport automobile.


Image:Logo_F1.png

Le championnat du monde de Formule 1 a été créé par la FIA en 1950 pour fédérer les différentes courses d'après-guerre.
Le championnat répondait à une nécessité de séparer les différentes cylindrées de course. Pour les Grand Prix, on décida de donner l'appellation "Formule de Course Internationale n°1".
Au fil des saisons, la Formule 1 est devenu un sport spectacle et donc un sport business. Le premier à comprendre cela fut Bernie Ecclestone qui, par l'intermédiaire de la Formula One Constructors Association (FOCA) devenue Formule One Administration (FOA), négocia à prix d'or (via les Accords Concorde) les recettes des droits de diffusion des grands prix.
Les grands constructeurs présents en F1 au début des années 2000 menacèrent de créer un championnat parallèle (le GPWC) si les droits n'étaient pas revus à la hausse, en effet la Formule One Management (FOM) ne redistribuait qu'une part infime des énormes sommes récoltées de la part des télévisions et des radios du monde entier.


Sommaire

Accès par saisons

1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958 1959
1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966 1967 1968 1969
1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979
1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019

Accès par Grand Prix

Image:Drapeau_USA.svg.png 500 Miles d'Indianapolis *
Image:Drapeau_AD.svg.png Grand Prix d'Abou Dabi
25px Grand Prix d'Afrique du Sud
Image:Drapeau_Allemagne.svg.png Grand Prix d'Allemagne
Image:Drapeau_Argentine.svg.png Grand Prix d'Argentine
Image:Drapeau_Australie.svg.png Grand Prix d'Australie
Image:Drapeau_Autriche.svg.png Grand Prix d'Autriche
Image:Drapeau_Bahrein.svg.png Grand Prix de Bahreïn
Image:Drapeau_Belgique.svg.png Grand Prix de Belgique
Image:Drapeau_Bresil.svg.png Grand Prix du Brésil
Image:Drapeau_Canada.svg.png Grand Prix du Canada
Image:Drapeau_Chine.svg.png Grand Prix de Chine
25px Grand Prix de Corée du Sud
Image:Drapeau_Espagne.svg.png Grand Prix d'Espagne
Image:Drapeau USA.svg.png Grand Prix des États-Unis
Image:Drapeau USA.svg.png Grand Prix des États-Unis Est
Image:Drapeau USA.svg.png Grand Prix des États-Unis Ouest
Image:Drapeau_Europe.svg.png Grand Prix d'Europe
Image:Drapeau_France.svg.png Grand Prix de France
Image:Drapeau_GB.svg.png Grand Prix de Grande-Bretagne
Image:Drapeau_Hongrie.svg.png Grand Prix de Hongrie
Image:Drapeau_Inde.svg.png Grand Prix d'Inde
Image:Drapeau_Italie.svg.png Grand Prix d'Italie
Image:Drapeau_Japon.svg.png Grand Prix du Japon
Image:Drapeau_USA.svg.png Grand Prix de Las Vegas
Image:Drapeau_Luxembourg.svg.png Grand Prix du Luxembourg
Image:Drapeau_Malaisie.svg.png Grand Prix de Malaisie
Image:Drapeau_Maroc.svg.png Grand Prix du Maroc
Image:Drapeau_Mexique.svg.png Grand Prix du Mexique
Image:Drapeau_Monaco.svg.png Grand Prix de Monaco
25px Grand Prix du Pacifique
Image:Drapeau_PB.svg.png Grand Prix des Pays-Bas
Image:Drapeau_Abruzzes.svg.png Grand Prix de Pescara
Image:Drapeau_Portugal.svg.png Grand Prix du Portugal
Image:Drapeau_Russie.svg.png Grand Prix de Russie
Image:Drapeau_SM.svg.png Grand Prix de Saint-Marin
Image:Drapeau_Singapour.svg.png Grand Prix de Singapour
Image:Drapeau_Suede.svg.png Grand Prix de Suède
Image:Drapeau_Suisse.svg.png Grand Prix de Suisse
Image:Drapeau_Turquie.svg.png Grand Prix de Turquie

* Entre 1950 et 1960, les 500 Miles d'Indianapolis ont figuré au palmarès du championnat du monde de Formule 1.

Réglementation en Formule 1

Historique de l'évolution du règlement technique

Période Changements
1950-1951 4500 cm3 atmosphérique ou 1500 cm3 suralimenté
1950-1956 Règlement Indy 500 : 4500 cm3 cm3 atmosphérique ou 3000 cm3 suralimenté ou 6600 cm3 diesel
1952-1953 Règlement Formule 2 : 2000 cm3 atmosphérique ou 500 cm3 suralimenté
1954-1960 2500 cm3 atmosphérique ou 750 cm3 suralimenté
1957-1960 Règlement Indy 500 : 4200 cm3 atmosphérique ou 2800 cm3 suralimenté ou 5500 cm3 diesel ou turbine libre
1958 Carburant du commerce. Alcool et nitrométhane interdits
1961-1965 1500 cm3 atmosphérique (avec un minimum de 1300 cm3). Suralimentation interdite
Introduction d'un poids minimum : 450 kg (avec eau, huile mais sans carburant)
1966-1969 3000 cm3 atmosphérique ou 1500 cm3 suralimenté
Poids minimum : 500 kg
1970-1971 Poids minimum : 530 kg
1972 Poids minimum : 550 kg
1973-1980 Poids minimum : 575 kg
1981 Poids minimum : 585 kg
1982 Poids minimum : 580 kg
1983 Poids minimum : 540 kg
1984-1985 Consommation maximum : 220 litres
1986 Consommation maximum : 195 litres
Interdiction des moteurs atmosphériques
1987 Moteur turbocompressé : pression maximum : 4 bars, poids minimum : 540 kg, consommation maximum : 195 litres
Moteur astmosphérique : 3500 cm3, poids minimum : 500 kg, consommation libre mais sans ravitaillement
1988 Moteur turbocompressé : 1500 cm3, pression maximum : 2,5 bars, poids minimum : 540 kg, consommation maximum : 150 litres
1989-1993 moteur atmosphérique 3500 cm3
poids minimum : 500 kg
consommation libre mais sans ravitaillement
moteur turbocompressé interdit
1994 poids minimum : 505 kg (520 kg dès le Grand Prix du Canada)
ravitaillement autorisé
assistance électronique au pilotage interdite
1995-1996 moteur atmosphérique 3000 cm3
poids minimum : 595 kg avec pilote
1996 architecture moteur V10
1997 poids minimum : 600 kg avec pilote
1998 pneus rainurés, "slicks" interdits
2005 un seul train de pneu pour les qualifications et la course, changement autorisé si danger
2006 moteur atmosphérique 2400 cm3, architecture moteur V8, V10 interdit (sauf si bridé)
changement de pneus autorisé
2007 régime maximum : 19000 tr/min
2009 retour au pneus "slick"


Attribution des points

Barême d'attribution des points depuis 1950

  • 1950-1959
    • 8 pts au 1er, 6 pts au 2ème, 4 pts au 3ème, 3 pts au 4ème, 2 pts au 5ème, 1 pt pour le record du tour
  • 1960
    • 8 pts au 1er, 6 pts au 2ème, 4 pts au 3ème, 3 pts au 4ème, 2 pts au 5ème, 1 pt au 6ème
  • 1961-1990
    • 9 pts au 1er, 6 pts au 2ème, 4 pts au 3ème, 3 pts au 4ème, 2 pts au 5ème, 1 pt au 6ème
  • 1991-2002
    • 10 pts au 1er, 6 pts au 2ème, 4 pts au 3ème, 3 pts au 4ème, 2 pts au 5ème, 1 pt au 6ème
  • 2003-2009
    • 10 pts au 1er, 8 pts au 2ème, 6 pts au 3ème, 5 pts au 4ème, 4 pts au 5ème, 3 pts au 6ème, 2 pts au 7ème, 1 pt au 8ème
  • 2010-2013
    • 25 pts au 1er, 18 pts au 2ème,15 pts au 3ème, 12pts au 4ème, 10 pts au 5ème, 8 pts au 6ème, 6 pts au 7ème, 4 pts au 8ème, 2 pts au 9ème, 1 pt au 10ème
  • 2014
    • Idem avec points doublés pour le dernier Grand Prix.
  • 2015-
    • Retour au barème établi en 2010..

De 1950 à 1957, les pilotes s'étant relayés au volant d'une même monoplace se partagent les points éventuellement gagnés, interdiction des relais dès 1958

Courses prises en compte pour le classement final

1950 (4/7) 1951 (4/8) 1952 (4/8) 1953 (4/9) 1954 (5/9) 1955 (5/7) 1956 (5/8) 1957 (5/8) 1958 (6/11) 1959 (5/9)
1960 (6/10) 1961 (5/8) 1962 (5/9) 1963 (6/10) 1964 (6/10) 1965 (6/10) 1966 (5/9) 1967 (9/11) 1968 (10/12) 1969 (9/11)
1970 (11/13) 1971 (9/11) 1972 (10/12) 1973 (13/15) 1974 (13/15) 1975 (12/14) 1976 (14/16) 1977 (15/17) 1978 (14/16) 1979 (8/15)
1980 (10/14) 1981 (11/15) 1982 (11/16) 1983 (11/16) 1984 (11/16) 1985 (11/16) 1986 (11/16) 1987 (11/16) 1988 (11/16) 1989 (11/16)
1990 (11/16) 1991 (16/16) 1992 (16/16) 1993 (16/16) 1994 (16/16) 1995 (17/17) 1996 (16/16) 1997 (17/17) 1998 (16/16) 1999 (16/16)
2000 (17/17) 2001 (17/17) 2002 (17/17) 2003 (16/16) 2004 (18/18) 2005 (19/19) 2006 (18/18) 2007 (17/17) 2008 (18/18) 2009 (17/17)

De 1967 à 1974, le calendrier est divisé en 2 parties, dans chacune d'elle on retire le moins bon résultat. En 1978, seuls les 4 meilleurs résultats de chaque moitié sont pris en compte. En 1980, seuls les 5 meilleurs résultats de chaque moitié sont pris en compte.


Divers


Liens

Outils personels