Formule 2

Un article de WikiF1, l'encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

La Formule 2 est une catégorie de monoplace de sport automobile. Elle est, schématiquement, placée entre la Formule 1 et la Formule 3. Elle disparaît en 1985 au profit de la Formule 3000 (elle-même remplacée par le Grand Prix 2 en 2005).

Une seconde existance est offerte à cette catégorie à partir de 2009.


Sommaire

Historique

La Formule 2 naît en 1948 pour faire suite à une catégorie inférieure de monoplace appelée jusqu'ici Voiturette (1 500 cm3).

Il est à noter que le championnat du monde des conducteurs, appellation officielle du championnat de F1, se déroula selon la règlementation des F2 en 1952 et 1953 (moteurs de 2 000 cm3).


La F2 1 500 cm3 (1957-1960)

Les moteurs passent à une cylindrée d'1,5 l en 1957 suite à une perte de vitesse de la F2 au passage des F1 2 500 cm3 en 1954.

Cette brève période vit la domination des Cooper et autres Porsche et vit grandir la popularité des blocs-moteurs Coventry-Climax.


La F2 1 000 cm3 (1964-1966)

Pendant trois saisons, la F2 disparaît et est remplacée par la Formule Junior.

F2 et F3 font leur réapparition en 1964. C'est alors qu'on note l'apparition des blocs Cosworth (dérivé de moteur Ford), des Honda ou autres Fiat, BMC ou BRM.

La F2 1 600 cm3 (1966-1971)

Avec le retour en "puissance" de la F1, la F2 passe à 1,6 l. Le plus populaire des moteurs devient alors le Ford-Cosworth FVA, dérivé de celui de la Ford Cortina ; bien que BMW et même Ferrari offrent des alternatives.

De nombreuses stars de la F1 participent alors aux courses de Formule 2 dont certaines deviennent des rendez-vous importants (au Nürburgring entre autres). C'est ainsi qu'en 1968, le grand Jim Clark trouve la mort lors du Deutschland Trophäe disputé sur le circuit d'Hockenheim. On invite sur certains circuits des F2 afin de compléter les grilles des Grands Prix. C'est ainsi que Jacky Ickx fit ses débuts en GP (avant ses débuts en F1 officiels), au volant d'une Matra MS7 de l'écurie Tyrrell, lors du Grand Prix d'Allemagne 1967. Il se qualifie alors avec le 3ème temps mais dû partir derrière les F1.

En 1967, la FIA crée le championnat d'Europe de Formule 2. La première édition est remportée par le Belge Jacky Ickx. La présence des "stars" est toujours tolérée bien que ces pilotes ne puissent marquer de points au classement.


La F2 2 000 cm3 (1972-1984)

Au début de cette nouvelle période, on voit apparaître la domination d'un constructeur (March) et d'un motoriste (BMW).

A partir de 1976, Renault développe son premier V6 pour la F2, préparant ainsi son arrivée en F1 ; d'autres motoristes feront plus tard de même (Honda, Hart).

Le championnat connaît une perte de vitesse à l'apparition de la F1 turbo. Une nouvelle catégorie est alors créée : la Formule 3000 (à moteur de 3l).

La dénomination Formule 2 persistera quelques années avec les championnats britannique et japonais.

On note aussi l'existence, plus ou moins brèves, d'autres Formule 2 mais qui ne correspondait pas aux standards FIA comme les Formule 2 mexicaine et australienne.

La nouvelle F2 (2009)

Ce championnat du renouveau a été initié par l'ancien pilote de Formule 1 Jonathan Palmer. Il est destiné à offrir une nouvelle passerelle vers la F1 pour des pilotes au budget réduit ne pouvant pas acéder au GP2.

Promoteur de la Formule Palmer Audi, via son entreprise MotorSport Vision, Palmer fait développer une nouvelle monoplace par Williams : la JPH1 (JPH pour Jonathan Palmer et Patrick Head). Cette voiture est motorisée par un 4 cylindres Audi de 1 800 cm3 turbocompressé développant de 400 à 450 chevaux. Les 50 ch suppémentaires sont disponibles grâce à un overboost.

Le vainqueur du championnat se voit offrir un test à bord d'une Williams F1.

Devant le manque de débouchés pour ses champions, la Formule 2 monotype, avec des monoplaces préparées par le promoteur, marque une pause en 2013.

Accès par saisons (avant la création du championnat d'Europe)

1948 1949 1950 1951 1952 1953 1954 1955 1956 1957 1958
1959 1960 1964 1965 1966

Palmarès du championnat d'Europe

Année Pilote Equipe Monoplace
1967 Image:Drapeau_Belgique.svg.png Jacky Ickx Matra International Matra-Cosworth
1968 Image:Drapeau_France.svg.png Jean-Pierre Beltoise Matra Sports Matra-Cosworth
1969 Image:Drapeau_France.svg.png Johnny Servoz-Gavin Matra International Matra-Cosworth
1970 Image:Drapeau_Suisse.svg.png Clay Regazzoni Tecno Racing Team Tecno-Cosworth
1971 Image:Drapeau_Suede.svg.png Ronnie Peterson March Engineering March-Cosworth
1972 Image:Drapeau_GB.svg.png Mike Hailwood Team Surtees Surtees-Cosworth
1973 Image:Drapeau_France.svg.png Jean-Pierre Jarier March Engineering March-BMW
1974 Image:Drapeau_France.svg.png Patrick Depailler March Engineering March-BMW
1975 Image:Drapeau_France.svg.png Jacques Laffite Écurie Elf Ambrozium Martini-BMW
1976 Image:Drapeau_France.svg.png Jean-Pierre Jabouille Equipe Elf Switzerland Elf Jabouille-Renault
1977 Image:Drapeau_France.svg.png René Arnoux Écurie Renault Elf Martini-Renault
1978 Image:Drapeau_Italie.svg.png Bruno Giacomelli March Racing March-BMW
1979 Image:Drapeau_Suisse.svg.png Marc Surer BMW Junior Team March-BMW
1980 Image:Drapeau_GB.svg.png Brian Henton Toleman Group Toleman-Hart
1981 Image:Drapeau_GB.svg.png Geoff Lees Ralt Racing Ralt-Honda
1982 Image:Drapeau_Italie.svg.png Corrado Fabi March Racing March-BMW
1983 Image:Drapeau_GB.svg.png Jonathan Palmer Ralt Racing Ralt-Honda
1984 Image:Drapeau_NZ.svg.png Mike Thackwell Ralt Racing Ralt-Honda
championnat non disputé entre 1985 et 2008
2009 Image:Drapeau_Espagne.svg.png Andy Soucek - Williams-Audi
2010 Image:Drapeau_GB.svg.png Dean Stoneman - Williams-Audi
2011 Image:Drapeau_Italie.svg.png Mirko Bortolotti - Williams-Audi
2012 Image:Drapeau_GB.svg.png Luciano Bacheta - Williams-Audi

Liens internes

Liens externes

Outils personels