Marcus Ericsson

Un article de WikiF1, l'encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Marcus Ericsson est un pilote suédois.

Marcus Ericsson en 2008
Agrandir
Marcus Ericsson en 2008
Sommaire

Biographie

Né le 2 septembre 1990, à Kumla, Marcus Ericsson débute en 2001 en karting.

En 2007, sous la houlette de Kenny Bräck, il remporte le titre britannique de Formule BMW (7 victoires) pour l'écurie Fortec Motorsport, dont le directeur, Richard Dutton, avait manager Bräck en F3 britannique.

En 2008, toujours avec Fortec, il signe cinq podiums et la 5ème place finale du championnat britannique de Formule 3.

En 2009, après des tests pour ART Grand Prix en vue de disputer les F3 Euroseries, il se rabat de nouveau sur la Grande-Bretagne. Il remporte deux courses pour le Räikkönen Robertson Racing avant de remporter, avec cinq victoires, le titre japonais pour le Tom's et de signer la pole à Macao (il y termine 4ème). Il effectue également des tests en Formule 1 pour le Brawn GP.

Pendant l'hiver 2009-2010, il dispute les GP2 Asia Series pour ART Grand Prix et Super Nova. Signant avec l'équipe britannique, il dispute les GP2 Series et remporte la seconde manche de Valence. Il reste en GP2 jusqu'en 2013 (pour iSport International, puis DAMS) avec un succès mitigé (une victoire en 2012, une autre en 2013).


Fiche signalétique

  • Suédois
  • né le 2 septembre 1990 à Kumla


Carrière en sport automobile

  • 2007 : Formule BMW GB (1er, 7 victoires, 11 PP, 7 MT)
  • 2008 : F3 GB (5ème, 4 MT), Grand Prix de Macao
  • 2009 : F3 Japon (1er, 5 victoires, 6 PP, 9 MT), F3 GB (11ème, 2 victoires, 1 PP), Grand Prix de Macao (4ème, PP)
  • 2009-2010 : GP2 Asia Series
  • 2010 : GP2 Series (17ème, 1 victoire)
  • 2011 : GP2 Asia Series (5ème), GP2 Series (10ème, 1 MT), GP2 Finale (2ème)
  • 2012 : GP2 Series (8ème, 1 victoire)

Palmarès

  • 2005 : Champion de Suède et de Scandinavie de karting ICA-J
  • 2007 : Champion de Grande-Bretagne de Formule BMW
  • 2009 : Champion du Japon de Formule 3


Lien externe


Sources

Outils personels