Clay Regazzoni

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Gian-Claudio Giuseppe Regazzoni était un pilote de Formule 1 suisse né le 5 Septembre 1939 à Lugano (Suisse) et décédé le 15 Décembre 2006 à Parme (Italie).
Sommaire [cacher] 1 Biographie
2 Fiche Signalétique
3 Carrière

3.1 Formule 1
3.2 Sport Automobile
4 Palmarès

4.1 Titres
4.2 Son unique participation aux 24 heures du Mans
4.3 Son unique participation aux 500 Miles d’Indianapolis
[modifier] Biographie

Ayant été élevé dans la région à prédominance italophone bordant l’Italie, Regazzoni était considéré comme un Italien par les Italiens, ce qui en avait fait une grande fierté, durant ses saisons chez Ferrari durant les années 70. Il portait cependant le passeport suisse, et était bien enregistré dans le registre officiel en tant que Suisse.

La première victoire de Regazzoni vint en 1970 durant sa première saison en Formule 1 (il est un des rares pilotes à débuter sa carrière avec la Scuderia), lorsqu’il emporta le Grand Prix d’Italie à Monza. Bien qu’il n’ait concouru que dans 8 des 13 courses de la saisons, il finit 3ème au championnat derrière son coéquipier Jacky Ickx et le regretté Jochen Rindt, qui emportait cette année là le championnat du monde de façon posthume.

Après quelques saisons chez Ferrari, Regazzoni partit en 1973 une saison pour BRM, où il fit équipe avec Jean-Pierre Beltoise et Niki Lauda. En 1974, Ferrari décida de rappeler Regazzoni. Il accepta promptement la proposition et suggéra à Enzo Ferrari l’engagement à ses côté de Niki Lauda. Regazzoni et Lauda, avec le team manager Luca Cordero di Montezemolo et le directeur technique Mauro Forghieri, formèrent dès lors un partenariat à succès qui généra 15 victoires, deux titres constructeurs, et un championnat pilotes (Lauda en 1975).

La meilleure saison de Regazzoni fut en 1974, lorsqu’il perdit le championnat au profit d’Emerson Fittipaldi, par seulement 3 points. Dans la seconde partie des années 1970, Regazzoni participa aux 500 miles d’Indianapolis (en 1977) avec McLaren et pilota pour des équipes de Formule 1 de milieu de plateau, comme Ensign (1977) et Shadow (1978), et ce jusqu’à ce que Sir Frank Williams lui offre à nouveau un baquet compétitif dans une de ses monoplaces en 1979. Regazzoni le remercia en offrant à l’équipe sa toute première victore à Silverstone. Il fut cependant remplacé par Carlos Reutemann à la fin de la saison.

En 1980, il fut victime lors du Grand Prix des Etats-Unis, couru à Long Beach d’un violent crash, lorsque les freins de son Ensign lâchèrent à haute vitesse au bout de la longue ligne droite. Sa monoplace heurta à pleine vitesse une autre monoplace ayant précédemment abandonnée dans une voie d’échappatoire après un virage et s’encastra de front dans des blocs de béton. L’accident laissa Regazzoni paraplégique. Regazzoni se montra dès lors très actif dans le militantisme réclamant pour les gens handicapés un accès égal tant au travail, qu’aux équipements et services publics. Il fut notamment ces dernières années président du Bureau international des personnes handicapées (Internation Bureau of the Disabled)

Un récit émouvant de sa vie peut être lu dans son autobiographie “E’ questione di cuore” (“C’est une question de coeur”) publiée au milieu des années 1980. Outre son poste au IBD, Regazzoni partageait sa vie entre Monaco et Lugano, intervenant occasionnellement en tant que commentateur sur les télévisions suisses et italiennes.

Clay est décédé un après-midi de décembre 2006 dans un accident de la circulation sur l’autoroute Milan-Bologne vers la jonction Parme-La Spezia. Il venait d’avoir 67 ans.
[modifier] Fiche Signalétique

Suisse
né le 5 Septembre 1939 à Lugano (Suisse)
décédé le 15 Décembre 2006 à Parme (Italie) dans un accident de la route
Début en GP : Pays-Bas 1970
Dernier GP : Etats-Unis Ouest 1980
Nombre de GP disputés : 132 (7 non-qualifications)
Meilleur résultat en course : victoire (5 fois)
Meilleur résultat en qualifications : pole position (5 fois)
Nombre de points marqués : 212
Nombre de podiums : 28
Nombre de meilleurs tours : 15
Site Web : http://www.clayregazzoni.com

[modifier] Carrière
[modifier] Formule 1

1970 : Ferrari (1 victoire : Italie)
1971 : Ferrari
1972 : Ferrari
1973 : BRM
1974 : Ferrari (1 victoire : Allemagne)
1975 : Ferrari (1 victoire : Italie)
1976 : Ferrari (1 victoire : Etats-Unis Ouest)
1977 : Ensign/Ford
1978 : Shadow/Ford
1979 : Williams/Ford (1 victoire : Grande-Bretagne)
1980 : Ensign/Ford (devient paraplégique suite à un accident durant le GP de Long Beach)

[modifier] Sport Automobile

1965 Formule 3
1966 Formule 3, Formule 2
1967 Formule 3
1968 Formule 3, Formule 2
1969 Formule 2
1970 Formule 2 (Champion, 4 victoires), Formule 1 (3ème, 1 victoire), Le Mans
1971 Formule 1 (7ème), Voitures de Sport
1972 Formule 1 (6ème), Voitures de Sport, Formule 2
1973 Formule 1 (17ème)
1974 Formule 1 (2ème, 1 victoire)
1975 Formule 1 (5ème, 1 victoire)
1976 Formule 1 (5ème, 1 victoire)
1977 Formule 1 (17ème), Indy 500
1978 Formule 1 (16ème), Formule 2
1979 Formule 1 (5ème, 1 victoire)
1980 Formule 1 (non classé)

(devient paraplégique suite à un accident durant le GP de GP des Etats-Unis Ouest de F1)

[modifier] Palmarès
[modifier] Titres

1970 Champion d’Europe de Formule 2 avec 4 victoires
1972 vainqueur des 1000km de Monza
1974 vice-champion du Monde de Formule 1 des Pilotes avec 1 victoire
1975 Champion du Monde de Formule 1 des Constructeurs avec Ferrari
1976 Champion du Monde de Formule 1 des Constructeurs avec Ferrari

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.