Grand Prix du Japon 2018

Le Grand Prix automobile du Japon 2018 (Formula 1 2018 Honda Japanese Grand Prix) disputé le 7 octobre 2018 sur le circuit de Suzuka, est la 993e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s’agit de la 34e édition du Grand Prix du Japon comptant pour le championnat du monde de Formule 1, la trentième disputée à Suzuka et la dix-septième manche du championnat 2018.

Des gouttes de pluie éparses puis une averse plus franche pimentent la troisième phase des qualifications et piègent les pilotes Ferrari. Alors que Lewis Hamilton, qui a dominé les trois séances d’essais libres, tente sa chance en pneus lisses au moment idéal et réalise, en 1 min 27 s 760, sa huitième pole position de la saison et la quatre-vingtième de sa carrière, Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen prennent d’abord la piste en pneus intermédiaires. Le temps de constater leur erreur, de rentrer au stand et de chausser des pneumatiques super tendres, ils ne sont plus en mesure de lutter contre les Mercedes. Vettel fait même un tout-droit dans une portion détrempée de la piste et échoue au neuvième rang ; il s’élance finalement de la quatrième ligne derrière Pierre Gasly, après la pénalisation d’Esteban Ocon, auteur du huitième temps. Räikkönen, quatrième, part en deuxième ligne, derrière Max Verstappen. La première ligne est occupée par les Flèches d’Argent comme une semaine plus tôt en Russie, Valtteri Bottas se plaçant à 299 millièmes de seconde de son coéquipier. Romain Grosjean se hisse en troisième ligne avec Brendon Hartley, sixième, qui obtient le meilleur résultat de sa carrière en qualifications. La cinquième ligne est composée de Sergio Pérez et Charles Leclerc.

Lewis Hamilton, en tête du premier au cinquante-troisième tour remporte une quatrième victoire consécutive, sa neuvième de la saison, sa cinquième au Grand Prix du Japon et la soixante-et-onzième de sa carrière ; il peut désormais être sacré champion du monde pour la cinquième fois dès le Grand Prix suivant à Austin s’il marque huit points de plus que Sebastian Vettel, par exemple à l’occasion d’un nouveau doublé des Mercedes. Valtteri Bottas deuxième à treize secondes de son coéquipier, permet à son écurie d’obtenir un second doublé consécutif après celui réalisé en Russie. Sebastian Vettel, très bien parti, remonte rapidement depuis le huitième rang sur la grille ; au huitième tour, il chasse la troisième place de Max Verstappen au moment où la voiture de sécurité s’écarte après avoir mené la meute durant quatre boucles en raison de la présence de débris sur la piste. Lors d’une attaque trop optimiste à l’intérieur du virage Spoon, il percute la Red Bull, part en tête-à-queue et repart avant-dernier ; une nouvelle série de dépassements en deux temps, avant puis après son arrêt au stand, lui permet de revenir à la sixième place finale en réalisant le meilleur tour en course dans la dernière boucle. Verstappen effectue l’ensemble de l’épreuve en troisième position et termine juste derrière Bottas qui obtient le trentième podium de sa carrière. Daniel Ricciardo, parti quinzième sur la grille, dépasse Kimi Räikkönen lors des arrêts au stand pour le gain de la quatrième place. Sergio Pérez est à Suzuka le « meilleur des autres » en passant la ligne d’arrivée au septième rang, devant Romain Grosjean et Esteban Ocon. Carlos Sainz Jr. prend le meilleur sur Pierre Gasly à trois boucles de l’arrivée pour le point de la dixième place, à un tour du vainqueur.

Tirant à nouveau parti des errements de Vettel, Hamilton accroît encore son avantage au championnat du monde, qu’il mène avec 67 points d’avance sur son rival (331 à 264). Bottas (207 points) troisième, fait de même face à Räikkönen (196 points). À la cinquième place, Verstappen (173 points) devance Ricciardo (146 points) tandis que Sergio Pérez, Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg suivent avec 53 points. Au classement des constructeurs, Mercedes Grand Prix (538 points) mène devant Ferrari (460 points) et Red Bull Racing (319 points) ; suivent Renault (92 points), Haas (84 points), McLaren (58 points), Racing Point Force India (53 points), Toro Rosso (30 points), Sauber (27 points) et Williams (7 points).
Sommaire

1 Pneus disponibles
2 Essais libres
2.1 Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30
2.2 Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30
2.3 Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h
3 Séance de qualifications
3.1 Résultats des qualifications
3.2 Grille de départ
4 Course
4.1 Déroulement de l’épreuve
4.2 Classement de la course
4.3 Pole position et record du tour
4.4 Tours en tête
5 Classements généraux à l’issue de la course
6 Statistiques
7 Notes et références
8 Lien externe

Pneus disponibles
Pneus disponibles à Suzuka 1 Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus super tendres
Super tendres Représentation des pneus tendres
Tendres Représentation des pneus médium
Médiums Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires Représentation des pneus pluie
Pluie
Essais libres
Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30
Lando Norris en essais libres lors du Grand Prix du Japon.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d’essais libres2 Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 691
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 29 s 137 + 0 s 446
3 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 373 + 0 s 682
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 29 s 627 + 0 s 936
5 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 29 s 685 + 0 s 994
6 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 841 + 1 s 150

Lando Norris, qui sera un pilote officiel McLaren en 2019, remplace Stoffel Vandoorne au volant de la MCL33 pour cette séance. Il réalise le vingtième et dernier temps, en 1 min 32 s 6833.

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30
Daniel Ricciardo en essais libres lors du Grand Prix du Japon.
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d’essais libres4 Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 217
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 28 s 678 + 0 s 461
3 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 29 s 050 + 0 s 833
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 257 + 1 s 040
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 29 s 498 + 1 s 281
6 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 513 + 1 s 296
Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h
Carlos Sainz en essais libres lors du Grand Prix du Japon.
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d’essais libres5 Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 29 s 599
2 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 29 s 715 + 0 s 116
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 30 s 054 + 0 s 455
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 30 s 304 + 0 s 705
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 30 s 422 + 0 s 823
6 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 30 s 474 + 1 s 489
Séance de qualifications
Résultats des qualifications
Résultats des qualifications6 Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 702 1 min 28 s 717 1 min 27 s 760
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 29 s 297 1 min 27 s 987 1 min 28 s 059
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 480 1 min 28 s 849 1 min 29 s 057
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 29 s 631 1 min 28 s 595 1 min 29 s 521
5 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 29 s 724 1 min 29 s 678 1 min 29 s 761
6 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1 min 30 s 248 1 min 29 s 848 1 min 30 s 023
7 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 1 min 30 s 137 1 min 29 s 810 1 min 30 s 093
8 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 1 min 29 s 899 1 min 29 s 538 1 min 30 s 126
9 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 29 s 049 1 min 28 s 279 1 min 32 s 192
10 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 1 min 30 s 247 1 min 29 s 567 1 min 37 s 229
11 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 1 min 29 s 706 1 min 29 s 864
12 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 30 s 219 1 min 30 s 226
13 Drapeau de l’Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 1 min 30 s 236 1 min 30 s 490
14 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 30 s 317 1 min 30 s 714
15 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 806 Pas de temps
16 Drapeau de l’Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 30 s 361
17 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1 min 30 s 372
18 Drapeau de l’Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 30 s 573
19 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 1 min 31 s 041
20 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 31 s 213
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 34 s 911 (107 % de 1 min 28 s 702)
Grille de départ

Esteban Ocon, auteur du huitième temps des qualifications, est pénalisé d’un recul de trois places sur la grille de départ pour avoir repris de la vitesse sous drapeau rouge lors de la dernière séance d’essais libres après l’accident de Nico Hülkenberg ; il s’élance de la onzième position7,8.
Marcus Ericsson, auteur du vingtième temps des qualifications, est pénalisé d’un recul de dix places pour l’utilisation de nouveaux éléments du groupe propulseur et de cinq places supplémentaires après le changement de sa boîte de vitesses ; il s’élance de la dernière position, ce qui ne change rien à sa situation initiale7,9.

La grille de qualification du Grand Prix du Japon 2018
Schéma de la grille de départ du Grand Prix du Japon 2018
La grille de départ du Grand Prix du Japon 2018
Course
Déroulement de l’épreuve
Classement de la course
Classement de la course10 Pos. no Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 53 1 h 27 min 17 s 062 (211,358 km/h) 1 25
2 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 53 + 12 s 919 2 18
3 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 53 + 14 s 285 (dont 5 s de pénalité purgées en course) 3 15
4 3 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 53 + 19 s 495 15 12
5 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 53 + 50 s 998 4 10
6 5 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 53 + 1 min 09 s 873 8 8
7 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 53 + 1 min 19 s 379 9 6
8 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 53 + 1 min 27 s 198 5 4
9 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 53 + 1 min 28 s 055 11 2
10 55 Drapeau de l’Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 52 + 1 tour 13 1
11 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 52 + 1 tour 7
12 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 52 + 1 tour 20
13 28 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 52 + 1 tour 6
14 14 Drapeau de l’Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 52 + 1 tour (dont 5 s de pénalité purgées en course) 18
15 2 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 52 + 1 tour 19
16 35 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 52 + 1 tour 17
17 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 52 + 1 tour 14
Abd. 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 38 Dégâts consécutifs à une sortie de piste 10
Abd. 27 Drapeau de l’Allemagne Nico Hülkenberg Renault 37 Moteur 16
Abd. 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 8 Dégâts consécutifs à une crevaison 12
Pole position et record du tour

Pole position : Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton (Mercedes) en 1 min 27 s 760 (238,209 km/h)11.
Meilleur tour en course : Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel (Ferrari) en 1 min 32 s 318 (226,448 km/h) au cinquante-troisième tour12.

Tours en tête

Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton (Mercedes) : 53 tours (1-53)13

Classements généraux à l’issue de la course
Pilotes14 Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 331
2 Drapeau de l’Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 264
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 207
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 196
5 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 173
6 Drapeau de l’Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 146
7 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 53
8 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 53
9 Drapeau de l’Allemagne Nico Hülkenberg Renault 53
10 Drapeau de l’Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 50
11 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 49
12 Drapeau de l’Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 39
13 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 31
14 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 28
15 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 21
16 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 8
17 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 6
18 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 6
19 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 2
20 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1
Constructeurs15 Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l’Allemagne Mercedes 538
2 Drapeau de l’Italie Ferrari 460
3 Drapeau de l’Autriche Red Bull-TAG Heuer 319
4 Drapeau de la France Renault 92
5 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 84
6 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Renault 58
7 Drapeau de la Grande-Bretagne Racing Point Force India-Mercedes 43
8 Drapeau de l’Italie Toro Rosso-Honda 30
9 Drapeau de la Suisse Sauber-Ferrari 27
10 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Mercedes 7
Exclu Drapeau de l’Inde Force India-Mercedes 59
Statistiques

Le Grand Prix du Japon 2018 représente :

la 80e pole position de Lewis Hamilton, sa huitième de la saison et sa quatrième au Japon16 ;
la 71e victoire de Lewis Hamilton, sa neuvième de la saison, sa quatrième consécutive et sa cinquième au Grand Prix du Japon17 ;
le 14e Grand Prix mené de bout en bout par Lewis Hamilton18 ;
le 30e podium de Valtteri Bottas19 ;
la 85e victoire de Mercedes Grand Prix en tant que constructeur20 ;
la 171e victoire de Mercedes en tant que motoriste21 ;
le 44e doublé de Mercedes22.

Au cours de ce Grand Prix :

Daniel Ricciardo est élu « Pilote du jour » à l’issue d’un vote organisé sur le site officiel de la Formule 123 ;
Tom Kristensen, nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans et sextuple vainqueur des 12 Heures de Sebring a été nommé conseiller par la FIA pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course24.

Notes et références

« PIRELLI ANNOUNCES COMPOUND CHOICES AND MANDATORY SETS FOR THE 2018 GRANDS PRIX IN BELGIUM AND JAPAN » [archive], sur https://news.pirelli.com [archive], 21 juin 2018 (consulté le 26 août 2018)
(en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 HONDA JAPANESE GRAND PRIX – PRACTICE 1 » [archive], sur formula1.com, 5 octobre 2018 (consulté le 5 octobre 2018)
Olivier Ferret, « Lando Norris a adoré le circuit de Suzuka. Une découverte et de la préparation au programme. » [archive], sur motorsport.nextgen-auto.com, 5 octobre 2018 (consulté le 5 octobre 2018)
(en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 HONDA JAPANESE GRAND PRIX – PRACTICE 2 » [archive], sur formula1.com, 5 octobre 2018 (consulté le 5 octobre 2018)
(en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 HONDA JAPANESE GRAND PRIX – PRACTICE 3 » [archive], sur formula1.com, 6 octobre 2018 (consulté le 6 octobre 2018)
(en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 HONDA JAPANESE GRAND PRIX – QUALIFYING » [archive], sur formula1.com, 6 octobre 2018 (consulté le 6 octobre 2018)
Basile Davoine, « Ocon pénalisé sur la grille de Suzuka. » [archive], sur fr.motorsport.com, 6 octobre 2018 (consulté le 6 octobre 2018)
Emmanuel Touzot, « Trois places de pénalité pour Ocon à Suzuka » [archive], sur motorsport.nextgen-auto.com, 6 octobre 2018 (consulté le 6 octobre 2018)
Cesare Ingrassia, « OFFICIEL : MARCUS ERICSSON PÉNALISÉ SUR LA GRILLE DE DÉPART » [archive], sur f1only.fr, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
(en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 HONDA JAPANESE GRAND PRIX – RACE RESULT » [archive], sur formula1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Japon 2018 Qualifications » [archive], sur statsf1.com, 6 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Japon 2018 Meilleurs tours » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Japon 2018 Tours en tête » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Japon 2018 Championnat Pilotes » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Japon 2018 Championnat Constructeurs » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Lewis Hamilton Pole Positions » [archive], sur statsf1.com, 6 octobre 2018 (consulté le 6 octobre 2018)
« Lewis Hamilton Victoires » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« En tête de bout en bout » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Podiums par nombre » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Mercedes Victoires » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
« Moteur Mercedes Victoires » [archive], sur statsf1.com, 30 septembre 2018 (consulté le 30 septembre 2018)
« Constructeurs Doublés » [archive], sur statsf1.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
Fabien Gaillard, « Daniel Ricciardo élu “Pilote du Jour” du GP du Japon 2018 » [archive], sur motorsport.com, 7 octobre 2018 (consulté le 7 octobre 2018)
Gaël Angleviel, « Grand Prix du Japon 2018 : Présentation et Horaires » [archive], sur franceracing.fr, 4 octobre 2018 (consulté le 4 octobre 2018)

 

Source:https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Prix_automobile_du_Japon_2018

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.