Klaus Ludwig

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Klaus Ludwig est un pilote allemand né le 5 Mai 1949 à Bonn (Allemagne).
Sommaire [cacher] 1 Biographie
2 Carrière en Sport Automobile
3 Palmarès

3.1 Titres
3.2 Ses 8 participations aux 24 heures du Mans
[modifier] Biographie

Klaus Ludwig débute en compétition en 1969 dans des épreuves de Slalom.

C’est en 1974 qu’il commence à se faire un nom dans les épreuves de tourisme : il dispute le championnat DRM (Deutschen Rennsport-Meisterschaften), l’ancêtre du DTM. Il pilote alors une Ford Capri et termine 3ème du championnat, devenant peu à peu l’un des piliers de ce championnat qu’il remportera en 1979 et en 1981, respectivement sur une Porsche 935 et sur une Ford Capri Turbo. Entre temps, il s’est essayé à la Formule 2 mais sans grand succès.

L’année 1979 est importante pour Klaus puisqu’il remporte ses premières 24 heures du Mans, à nouveau sur la Porsche 935, en compagnie des frères Whittington. Il remporte deux succès dans le double tour d’horloge sarthois : en 1984 avec Henri Pescarolo et en 1985 avec Paolo Barilla et John Winter. Toujours sur une Porsche 956.

Lorsque le DTM est crée en Allemagne, Klaus Ludwig s’y engage et remporte à trois reprises ce championnat: en 1988 sur une Ford Sierra Cosworth puis en 1992 et 1994 sur une Mercedes Classe-C DTM. En 1997 il suit Mercedes dans le nouveau championnat FIA-GT : la marque y engage son nouveau monstre, la CLK-GTR. Il remporte au volant de cette voiture, le titre mondial en 1998 en compagnie de Ricardo Zonta.

Après ce titre, Klaus se fait plus rare sur les circuits mais continue de courir avec un talent intact : il remporte les 24 heures du Nürburgring en 1999 sur la Viper du team Zakspeed puis participe en 2000 à la première saison du nouveau DTM, disparu fin 1996. Il gagne une course à Oschersleben, toujours sur Mercedes.

Ses dernières apparitions sur la piste sont les 24 heures du Nürburgring 2004 et 2005 sur des Porsche 996. Depuis, Klaus s’est reconverti en commentateur de courses DTM pour la télévision allemande.

Bien que n’ayant jamais couru en Formule 1, Klaus Ludwig reste l’une des plus grandes gloires du sport automobile allemand.
[modifier] Carrière en Sport Automobile

1979 DRM (Champion), Le Mans
1980 DRM
1981 DRM (Champion)
1982 ?
1983 ?
1984 Le Mans
1985 DTM (11ème, 3 victoires), Le Mans
1986 DTM (25ème)
1987 DTM, WTCC (2ème)
1988 DTM (Champion, 5 victoires)
1989 DTM (11ème, 4 victoires)
1990 DTM (5ème, 1 victoire)
1991 DTM (2ème, 5 victoires)
1992 DTM (Champion, 5 victoires)
1993 DTM (4ème, 1 victoire)
1994 DTM (Champion, 3 victoires)
1995 DTM (3ème, 2 victoires), ITC (14ème)
1996 DTM/ITC (7ème, 4 victoires)
1997 FIA-GT
1998 FIA-GT (Champion)
1999 24 heures du Nürburgring
2000 DTM (3ème, 2 victoires)
2001 à 2005 retraité
2006 FIA-GT3 (non classé)
2007 retraité
2008 Speedcar Series

[modifier] Palmarès
[modifier] Titres

1979 Champion DRM, vainqueur des 24 heures du Mans
1981 Champion DRM, vainqueur des 24 heures du Nürburgring
1982 vainqueur des 24 heures du Nürburgring
1984 vainqueur des 24 Heures du Mans
1985 vainqueur des 24 Heures du Mans
1987 vainqueur des 24 Heures du Nürburgring, vice-champion du Monde de Supertourisme
1988 Champion DTM avec 5 victoires, vainqueur des 12 heures de Sebring
1991 vice-champion DTM avec 5 victoires
1992 Champion DTM avec 5 victoires
1994 Champion DTM avec 3 victoires
1998 Champion du Monde de FIA-GT
1999 vainqueur des 24 Heures du Nürburgring

[modifier] Ses 8 participations aux 24 heures du Mans
Année Numéro Voiture Catégorie Copilotes Essais qualificatifs Résultat en course
1 1979 41 Porsche 935 K3 Groupe V Bill Whittington / Don Whittington 3ème Victoire
2 1982 6 Ford C 100 C Marc Surer / Manfred Winkelhock 6ème Abandon
3 1983 8 Porsche 956 C Stefan Johansson / Bob Wollek 5ème 6ème
4 1984 7 Porsche 956 C1 Henri Pescarolo 4ème Victoire
5 1985 7 Porsche 956 B C1 Paolo Barilla / John Winter 4ème Victoire
6 1986 7 Porsche 956 C1 Paolo Barilla / John Winter 3ème Abandon
7 1988 17 Porsche 962 C C1 Derek Bell / Hans-Joachim Stück Pole Position 2ème
8 1998 35 Mercedes CLK LM GT1 Bernd Schneider / Mark Webber Pole Position Abandon

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.