Mark Webber

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile.

Mark Webber est un pilote automobile né le 27 Août 1976 en Australie.

Premiers succès

Adolescent, Mark Webber effectue un début de carrière classique en karting chez lui en Australie. En 1993, il remporte d’ailleurs le championnat de la Province de Nouvelle-Galles du Sud. Il passe alors à la monoplace sur une Formule Ford. D’abord en Australie, puis ensuite en Angleterre, passage obligé pour tout pilote qui aspire à la Formule 1. Intégré à l’équipe de Ralph Firman Sr, il remporte en 1996 le prestigieux Formula Ford Festival à Brands-Hatch. Grace notamment au soutien financier de David Campese, la légende australienne du rugby, il poursuit logiquement son ascencion dans le championnat britannique de Formule 3. Malgré une victoire, il ne parvient pas à se mêler à la lutte pour le titre mais attire néanmoins l’oeil de Norbert Haug, le directeur de la compétition chez Mercedes. Ce dernier l’incorpore à l’armada de la firme à l’étoile, destinée à disputer le championnat GT-FIA à partir de 1998. A la clé, de multiples victoires avec son équipier Bernd Schneider, mais surtout une énorme frayeur lors des 24 heures du Mans 1999. Suite à un défaut aérodynamique, la Mercedes de Webber s’envole sur une bosse et part dans une impressionnante série de loopings. Choqué mais indemne, Webber décide de réorienter sa carrière vers la monoplace.

L’arrivée en F1

Il bénéficie pour cela de l’aide de son compatriote Paul Stoddart, propriétaire de l’écurie European en Formule 3000. Pour sa première dans la discipline en 2000, Webber fournit une grosse impression. Pris sous son aile par le sémillant Flavio Briatore, il devient pilote essayeur pour le compte de l’écurie BenettonRenault en 2001, tout en disputant parallèlement une deuxième saison de F3000, cette fois chez Super Nova. Favori des pronostics en début d’année, Webber est relativement décevant, accumule les erreurs et laisse échapper un titre qui lui semblait promis.

Cela ne l’empêche pas, grace au soutient conjoint de Flavio Briatore et de Paul Stoddart d’intégrer le championnat du monde de Formule 1 en 2002 au sein de la petite écurie Minardi. Ses débuts dans la discipline se soldent par une héroique cinquième place chez lui à Melbourne pour l’ouverture du championnat. La suite de sa saison, ponctuée de solides prestations, bien que souvent en queue de peloton, va contribuer à faire de lui une des coqueluches du paddock. En 2003, il intégre l’écurie Jaguar qu’il va porter à bout de bras pendant deux ans en multipliant les coups d’éclat, notamment lors des séances de qualification. Rapide, réputé fin metteur au point et particulièrement agressif en piste, il s’est attiré les faveurs de Frank Williams qui espère bien voir en ce solide Australien le digne successeur d’Alan Jones.

Récupérée de “https://www.wikif1.org/Mark_Webber

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.