Mike Thackwell

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Image:Crayon.gif Cet article est considéré comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en le modifiant (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Mike_Thackwell&action=edit).
La liste complète de ces articles en cours de rédaction est consultable ici (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:WikiF1:%C3%A9bauche).


Mike Thackwell est un ancien pilote néo-zélandais.

Mike Thackwell

Agrandir

Mike Thackwell

Casque de Mike Thackwell

Agrandir

Casque de Mike Thackwell

Sommaire

Biographie

Ce Néo-Zélandais irascible est surtout connu pour être le plus jeune pilote ayant pris le départ d’un Grand Prix (à 19 ans, 5 mois et 29 jours). L’événement eu lieu au Grand Prix du Canada 1980. Malheureusement, bien que promis au plus belle avenir, sa carrière ne décolla jamais. Ce record sera effacé des tablettes lors du Grand Prix de Hongrie 2009 avec la participation de l’Espagnol Jaime Alguersuari (19 ans et 125 jours).

En 1979, il termine 3ème du championnat de F3 britannique avec 5 victoires sur une March-Toyota.

Mike Thackwell entra en F1 lors des qualifications du Grand Prix des Pays-Bas 1980 sur Arrows, remplaçant Jochen Mass (malade) au pied levé sans avoir gagné de titres majeurs. Il ne parvint pas à se qualifier et quitta la F1 temporairement avec le retour de Jochen Mass. Mais un mois plus tard, il s’installa au volant d’une 3ème Tyrrell pour la tournée américaine.

Au Canada il parvint à se qualifier et devint le plus jeune pilote à prendre le départ d’un Grand Prix (record valable encore aujourd’hui), il abandonna au départ après un accrochage avec son équipier Derek Daly. Ce record est cependant mis en cause par certains puristes qui considère que seuls les pilotes ayant pris le 2ème départ suite à une annulation de procédure (ce qui est ici le cas) sont considérés comme ayant pris part au GP. La voiture de réserve étant attribué à Daly, Thackwell est forfait pour le 2nd départ. Ces mêmes puristes déclarent alors qu’il est le plus jeune pilote à s’être qualifié pour un GP.

Mike Thackwell (Canada 1980)

Agrandir

Mike Thackwell (Canada 1980)

Au GP des États-Unis Est, il ne parvint pas à se qualifier. En F2, il termine 8ème du championnat.

Il reste en F2 pour 1981. Avec sa RaltHonda, il remporte la première manche à Silverstone, puis termine sur le podium à Hockenheim et à Misano. Il termine 6ème du championnat. Malheureusement, un grave accident survenu à Thruxton freina sa progression et il fut longtemps handicapé.

Malgré cela, il revient chez Ralt et termine 2ème du championnat 1983 (une victoire et neuf podiums) derrière son coéquipier Jonathan Palmer, après avoir été 11ème en 1982 (MarchBMW) avec deux 3èmes places. Il devint le dernier champion de cette catégorie en 1984.

Cette même année, il participe au Grand Prix du Canada sur une RAMHart où il remplace Palmer. Qualifié en 25ème position, il abandonne. Il revient, toujours en tant que remplaçant (cette fois de Stefan Bellof) au Grand Prix d’Allemagne sur une TyrrellCosworth. Il échoue en qualifications. Il effectue alors des tests pour Williams. Il participera à quelques épreuves du championnat CART (remplacement de Rick Mears chez Penske à l’automne).

En 1985, après quelques courses sur une Porsche 962, il est engagé par le TWR et Jaguar pour la seconde moitié de la saison en sport-prototypes. Il ne peut alors profiter de l’éviction d’Andrea de Cesaris de chez Ligier. Il termine 2ème des 800km de Selangor (Malaisie) en compagnie de John Nielsen.

En 1986, il est engagé par RAM pour disputer la saison. Malheureusement, l’écurie met un terme définitif à son existence avant même le premier GP.

Il prouva sa rapidité ensuite en F3000. A Silverstone, il devient le premier vainqueur de cette catégorie. Il récidive à Spa et à Enna. Il termine 2ème du championnat derrière Christian Danner.

Il gagne les 1000km du Nürburgring 1986 avec Henri Pescarolo) sur une Sauber C8Mercedes (16ème du championnat pilotes). Il remporte également la manche paloise du championnat de F3000 qu’il termine à la 8ème place (Ralt-Honda). Il participe aussi au championnat de F2 japonais avec une March-Mugen du Team Nova. Il l’emporte à Fuji et termine ce championnat à la 5ème place.

Il raccroche les gants fin 1987 après une nouvelle saison d’endurance chez Sauber (il termine néanmoins 3ème des 1000km de Fuji sur une Porsche 962C) et avoir vainement tenté de retrouver un volant de F1.

Fiche signalétique

  • Néo-zélandais
  • né le 30 mars 961 à Auckland
  • Début en GP : Canada 1980 sur Tyrell-Cosworth
  • Dernier GP : Canada 1984 sur RAM-Hart
  • Nombre de GP : 2 (3 non-qualifications)
  • Meilleur résultat : –
  • Meilleure qualification : 24ème (Canada 1980)

Carrière en F1

  • 1980 : Arrows-Cosworth (modèle A3), Tyrell-Cosworth (modèle 010)
  • 1984 : RAM-Hart (modèle 02), Tyrrell-Cosworth (modèle 012)

Coéquipiers en F1

Palmarès

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.