Patrick Friesacher

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Sommaire

Biographie

Né le 20 Septembre 1980 à Wolfsberg, en Autriche, Patrick Friesacher découvre dès sa jeunesse les joies des sports mécaniques avec le Moto-Cross et le Karting. C’est en 1990 à l’age de neuf an qu’il court sa première course de Karting.
Dès 1991 il se démarque en terminant 3ème du championnat d’Autriche, chose qu’il réédite l’année suivante. C’est alors qu’il décide de s’en aller en Italie pour participer au très relevé Championnat Italien, qu’il remportera en 1995.

Malheureusement, en 1997 Patrick Friesacher va être victime d’un grave actident à Graz-Unterpremstaetten qui va interrompre sa carrière alors qu’il est agé de 16 ans. Il est gravement touché aux jambes et est evoyé à la Filière au Mans pour sa réeducation.

Débuts en F3 et F3000

Il signe son retour à la compétition en 1998 en Formule Campus, France où il termine 3ème. Il en profite pour rejoindre le championnat de F3 Française l’année suivante dans la catégorie “Promotion” réservée aux anciens châssis. Poursuivant son ascension en F3, il rejoint le Championnat Allemand en 2000 pour le Team BSR de Bertram Schaffer et termine 6ème du championnat avec deux victoires et une seconde place.

La Formule 3000 acueille Friesacher l’année suivante dans l’équipe de Helmut Marko. Ce sera néanmoins une année difficile pour l’Autrichien qui terminera à la 13ème place du général en s’étant toutefois mis en valeur chez lui à Zeltweg en s’étant qualifié en première ligne. Une deuxième place à Monaco en 2002 lui permettra d’atteindre cette fois le dixième rang au championnat.
L’Autrichien rempile pour une troisième saison dans la discipline en 2003, toujours avec l’écurie de Helmut Marko, sponsorisée une fois de plus par Red Bull, et terminera 5ème du championnat malgré une blessure au bras l’ayant privé de trois courses en raison d’un accrochage avec Townsend Bell dans le premier tour de l’épreuve disputée à Barcelone. 2003 vit la première victoire du jeune pilote au Hungaroring.
L’année suivante, évincé du Red Bull Junior Team, il signe avec Super Nova, équipe qu’il quitera en cours de saison pour l’écurie italienne Coloni. Un changement gagnant puisqu’il remporte sous la pluie la course du Hungaroring, devenant ainsi le deuxième pilote ayant réussi à vaincre Vitantonio Luizzi, pilote de l’équipe Arden. Il termine cinquième du championnat comme l’année précédente.

Test et bacquet en Formule 1 chez Minardi

Le 22 Novembre 2004, Friesacher est invité à tester une Minardi sur le circuit de Misano. Il est opposé au Portugais Tiago Monteiro et l’Israelien Chanoch Nissany. En étant 2 secondes plus rapide que Monteiro, il gagne alors son siège de pilote essayeur pour la saison 2005 de Formule 1.
Par chance, Nicola Kiesa ne pouvant financer son bacquet, c’est Friesacher qui est promu second pilote Minardi aux côté de son compatriote Christijan Albers.
Il prend son premier départ en Formule 1 au Grand Prix d’Ausrtalie à Melbourne le 6 Mars 2005. Il marque ses premiers points lors du Grand Prix des Etats Unis, en finisant sixième sur six voitures présentes à la fin du Grand Prix.

La fin de l’aventure F1

Malheureusement, ses performances en deça de celles de son coéquipier le font mettre à pied à la veille du Grand Prix d’Allemagne 2005, où il est remplacé par le Néerlandais Robert Doornbos.

Statistiques

Après le Grand Prix de Grande Bretagne 2005 :

  • Victoire : 0
  • Points marqués : 3
  • Grands Prix disputés : 11
  • Pole Positions : 0
  • Records du tour : 0
  • Podiums : 0
  • Débuts en F1 : 2005 (Melbourne)

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.