Red Bull

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Cet article est considéré une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en le modifiant (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Red_Bull&action=edit).


Red Bull est d’abord une célèbre boisson énergisante (interdite par la législation française) qui a fait la fortune de son dirigeant autrichien Dietrich Mateschitz.

Red Bull arrive en F1 en tant que sponsor, notamment chez Sauber, mais c’est insuffisant pour Mateschitz qui veut promouvoir de jeunes talents et s’impliquer davantage dans ce sport. Il crée une filière de pilotes qu’il soutient financièrement.

Le lundi 15 novembre 2004, Ford annonce que Red Bull rachète l’écurie de Formule 1 Jaguar qui avait été mise en vente dans le cours de l’année. Dans le même temps, Ford a également trouvé un repreneur pour Cosworth à vendre aussi pour les mêmes raisons économiques. L’activité Formule 1 est reconduite pour 2005.
La réorganisation de l’ex écurie Jaguar démarre par l’engagement de David Coulthard comme premier pilote et la signature de contrats identiques par Christian Klien et Vitantonio Liuzzi, le choix entre les 2 pour le poste de deuxième pilote se faisant plus tard. Les dirigeants de l’équipe Tony Purnell et David Pitchforth sont évincés en faveur de Christian Horner, le manager de l’équipe Arden International et Gunther Steiner.

Red Bull présente sa première voiture, la RB1, le 7 février.

Récupérée de “https://www.wikif1.org/Red_Bull

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.