Richard Burns

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Cet article est considéré une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en le modifiant (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Richard_Burns&action=edit).


Richard Burns était un pilote britannique de rallye né le 17 janvier 1971 à Reading (Berkshire, Angleterre) et décédé le 25 novembre 2005.

Biographie

Les premiers pas dans l’automobile du jeune Richard ont lieu lorsque dans un champ à quelques mètres de la maison, l’enfant commence à conduire la vieille Triumph 2000 de son père. A 11 ans, le pilote en devenir rejoint un club automobile pour les moins de 17 ans, au sein duquel il est sacré pilote de l’année en 1984. Deux ans plus tard son père lui organise un voyage à la Welsh Forest Rally School de Jan Churchill, près de Newtown (Powys, Angleterre) où l’adolescent y pilote la journée durant une Ford Escort. A partir de cette journée, Richard connait sa vocation. Dès lors il importune son père afin qu’il le laisse rejoindre le Craven Motor Club de sa ville natale, Reading, où son talent y est repéré par l’historien du rallye et passionné David Williams. Il court avec le Craven Motor Club les étapes de Bagshot, Kayel Graphics, Mid-Wales, Millbrook, Panaround, Severn Valley et du Cambrian Rally.

En 1990, il rejoint le Peugeot Challenge après que David Williams lui ait acheté une Peugeot 205 GTI. Il participe avec cette formation à sa première épreuve en Championnat du Monde des Rallyes lors du RAC.

En 1993, il rejoint l’équipe Subaru pour le Championnat Britannique des Rallyes aux côté de Alister McRae au sein de laquelle il emporte quatre rallyes sur les étapes de Vauxhall Sport, Pirelli, Scottish, et Manx International. Il décroche logiquement cette année-là la couronne de champion, devenant par là-même le plus jeune champion de l’histoire de ce championnat.

Il emporte en 1998 sa toute première épreuve en Championnat du Monde des Rallye sur les étapes du Safari Rally, au volant d’une Mitsubishi Carisma GT.

Le dimanche 25 novembre 2001, Richard Burns devient le premier Anglais à emporter le Championnat du Monde des Rallye (et non pas le premier britannique, Colin McRae a été sacré en 1995), après avoir amené à la 3e place du Rallye de Grande-Bretagne sa Subaru Impreza. Au passage de la ligne d’arrivée de la dernière étape du dernier rallye de la saison, Burns prononce ces fameux mots : « We’re the best in the world ».

En novembre 2003, alors pilote Peugeot et annoncé chez Subaru en 2004 en remplacement de Tommi Makinen, il connait, en se rendant en voiture en compagnie de Markko Martin sur le RAC, un malaise, durant lequel il perd temporairement la vue. L’accident est évité grâce à Martin, son passager, qui prend les commandes avant d’immobiliser la voiture. Hospitalisé à Cardiff, les examens médicaux de Burns, alors 4ème au classement du championnat du monde des rallyes, lui apprennent qu’il est atteint d’un astrocytome, tumeur primitive du système nerveux central.

Après avoir subi à la fois une chimiothérapie et une radiothérapie, il parvient à quitter l’hôpital à l’été 2004. Pour quelque temps, sa santé montre alors des signes d’amélioreation mais après 6 mois elle décline à nouveau. Déterminé à ne pas abandonner, Richard Burns opte pour la chirurgie, opération qu’il subit avec succès en avril 2005. Celle-ci le soulage de quelques uns des symptômes de sa maladie et lui permet de rester actif. En août 2005, à Castle Combe, il assiste à une parade des voitures de rallye qu’il a piloté et est touché par la chaleur de l’accueil qui lui est fait. Malheureusement, l’évolution de sa santé est sans miracle et après la mi-novembre il tombe dans le coma.

Le vendredi 25 novembre 2005, dans la soirée, 4 ans jour pour jour après avoir emporté le Championnat du Monde des Rallyes, Burns décède paisiblement, sa compagne Zoe, sa famille et ses proches amis à ses côtés.

Palmarès

  • 1993 Champion d’Angleterre des Rallyes
  • 1999 vice-champion du Monde des Rallyes avec 3 victoires
  • 2000 vice-champion du Monde des Rallyes avec 4 victoires
  • 2001 Champion du Monde des Rallyes avec 1 victoire

Les 10 victoires en championnat du monde

1998

1999

2000

2001

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.