Vitantonio Liuzzi

Un article de WikiF1, l’encyclopédie libre du sport automobile et de la Formule 1.

Image:Crayon.gif Cet article est considéré comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en le modifiant (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Vitantonio_Liuzzi&action=edit).
La liste complète de ces articles en cours de rédaction est consultable ici (https://www.wikif1.org/dyn/index.php?title=Cat%C3%A9gorie:WikiF1:%C3%A9bauche).


Vitantonio Liuzzi est un pilote italien de Formule 1 né le 6 août 1981 à Locorotondo (Italie).

surnommé “Tonio”

Sommaire

Biographie

Un roi du kart

Partageant sa ville de résidence avec Jarno Trulli, Vitantonio Liuzzi débute en 1991 en Karting, où il s’illustrera près de 10 ans, emportant ainsi dès 1993, le championnat italien, puis en 1995, en s’adjugeant un titre vice-champion du monde. Evoluant dans la catégorie Junior intercontinental A en 1996, il y emporte à nouveau son championnat national ainsi que la Winter Cup Karting ICA. Devenu senior en 1997 puis engagé en Formule Super A en 1998, la catégorie reine du karting, il conquiert la 3ème place du podium du Championnat d’Europe avant en 1999 de remporter le Ayrton Senna Memorial et une manche de la Coupe du Monde Karting SA puis en 2000 la deuxième marche de la Coupe du Monde.

En 2001 il s’engage parallèlement dans le championnat du Monde de Karting Formule Super A (avec à la clé le titre), et dans le championnat allemand de Formule Renault. Dans ce dernier, il connait la réussite, emportant la manche au Nürburgring puis la seconde place du championnat.

Le sport auto

Liuzzi est engagé en 2002 en Formule 3 par Opel Team BSR dans le championnat allemand, saison durant laquelle décroche deux poles positions, mais seulement la neuvième place finale, ne conquérant que trois podiums sans jamais une fois la première marche. Il s’assure cependant au cours de cette saison le soutien financier de Red Bull et est repéré par Coloni en F3000 et Williams en F1 qui lui font effecter des tests.

L’essai est transformé chez Coloni Motorsport, puisqu’il se voit engagé par cette équipe pour courir le Championnat Intercontinental de F3000 pour la saison 2003 durant laquelle il se dégage comme le meilleur rookie accrochant deux podiums, et une pole position en Hongrie.
Transféré chez Arden en 2004, il y fait preuve d’une suprématie qui le mène 7 fois à la victoire et 2 fois sur une autre marche du podium en 10 manches, égalant le record de victoire à date. Il est bien sur sacré Champion du Monde FIA de F3000 avec 86 points.

La Formule 1

Red Bull, son soutien financier depuis 3 ans, et nouveau propriétaire en Formule 1 avec Red Bull Racing lui offre un volant en 2005 en alternance avec Christian Klien. 10ème lors de son premier Grand Prix à Imola, l’exclusion des deux BAR lui vaut de conquérir la 8ème place, et donc de marquer des points dès son premier Grand Prix. Participant comme convenu aux GP d’Espagne et de Monaco, il se voit donner une course supplémentaire au GP d’Europe avant que son baquet ne soit rendu pour le reste de la saison à Klien à partir du GP du Canada. Il terminera la saison en tant que 3ème pilote du vendredi.

Nouvelle propriété de Red Bull (après le rachat de Minardi), Toro Rosso engage le pilote italien pour la saison 2006.

Fiche Signalétique

Carrière en F1

Palmarès

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.